Retour vers le futur de la communication responsable

Nous avons pris les vaches, les yaourts et les smartphones du futur. Nous avons secoué le tout en y ajoutant un trait d’optimisme. Résultat ? Le récit d’un monde plus durable, où Econovia jette les bases de la communication responsable de demain. Bonne dégustation !

2050

Une célèbre marque de yaourts lance une innovation majeure. Après avoir donné le meilleur d’elles-mêmes, nos bonnes vaches ne finiront plus à l’abattoir quand elles seront jugées moins productives. Pour les remercier de leurs bons et loyaux services, elles seront chouchoutées dans des maisons de retraite pour bovins.
Là-bas, elles continueront à être au service de la société, auprès d’enfants valides, handicapés et autistes auxquels elles permettront de se connecter avec le vivant. Malin, non ?

Mieux : ce groupe leader très engagé en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) saisit cette opportunité pour proposer des jobs à des personnes éloignées de l’emploi. Il s’agit de nourrir les vaches avec une alimentation biologique adaptée qui réduit leurs émissions de gaz à effet de serre tout en produisant de l’énergie renouvelable et gratuite via la méthanisation de la bouse. Pendant que les vieilles vaches couleront une retraite paisible, des enfants gagneront confiance en eux dans une société un peu plus durable et solidaire. Ce groupe a tout compris ! La marque triple rapidement ses bénéfices en faisant du bien à tous.

2018

C’est pour accompagner ce type de projet aujourd’hui atypique (mais tellement bon pour l’humanité, l’économie et l’environnement) qu’Econovia a vu le jour il y a maintenant 9 ans. Car pour défendre la vision des acteurs de changement, construire la stratégie qui la porte et déployer les moyens de sa mise en œuvre, il faut imaginer une communication différente, mobiliser des expertises nouvelles, créer des dispositifs qui (d)étonnent…

2050

L’agence en charge de la médiatisation du programme #YesWeCow peaufine les derniers détails de la conférence de presse qui va se tenir en six langues (dont la langue des signes) depuis des maisons de retraite bovines implantées sur cinq continents. Exit les déplacements en avion, grands émetteurs de CO2. Le P-DG (Pilote Délégué à la Gouvernance) sera représenté par un hologramme.

« Cing hologrammes et un programme
#YesWeCow »

Et parce que l’économie collaborative et la gouvernance partagée ont fait leurs preuves, il en est de même de ses parties prenantes.

Pour piloter la campagne aux quatre coins de la Terre, les consultants en relations médias peuvent compter sur leurs smartphones fabriqués à base de déchets marins. Leurs applications en open source sont enrichies en permanence par des données citoyennes. Il a fallu beaucoup d’audace et de persévérance pour en arriver là.

2018

En plein cœur du bois de Vincennes, dans le Jardin d’agronomie tropicale de Paris, nous rêvons déjà à ce que seront le monde et la communication de demain. Limiter nos impacts, accompagner les progrès sociaux tout en visant la performance économique et environnementale, encourager les annonceurs et les agences à préférer l’échange au monologue, utiliser avec justesse et loyauté les données privées des personnes, plaider pour une communication transparente et un imaginaire vrai… Aujourd’hui, il nous paraît évident que la communication du futur sera responsable ou ne sera pas.

Envie d’humour vache, d’un café ou de recycler vos idées ? N’attendez pas 2050 pour venir nous rencontrer et gager que le meilleur est… avenir !

/ À lire également

 

 
 
 
 
 
 
 

/ Nous contacter

contact@econovia.fr
01 43 94 73 43